Un peu d'histoire :

 

On appelle la TSF, Télégraphie Sans Fil (transmission du morse) ou Téléphonie Sans fil (transmission de la parole), la radio.

La TSF a débuté à la fin du 19ème siècle grâce aux découvreurs/inventeurs Popov, Hertz, Branly, Marconi, Ducretet, Lee de Forest et bien d'autres.

 

Heinrich Hertz, 1857 – 1894, Allemagne.

Prouve l'existence des ondes électro-magnétique en 1888.

 

Edouard Branly, 1844 – 1940, France

Invente le cohéreur qui réagit à la présence d'une impulsion électromagnétique en 1890.

 

Alexander Popoff, 1859 – 1905, Russie.

Inventeur du circuit antenne/terre en 1895.

 

 

Guglielmo Marconi, 1874 – 1937, Italie.

Il réalise la première transmission radio en morse a une distance de 40m en 1895.

 

Eugène Ducretet, 1844 – 1915, France.

Réalise la première transmission française sur 400m en 1897 et sur 4km entre la tour Eiffel et le panthéon en 1898.

 

Lee De Forest, 1873 – 1961, USA.

Inventeur de la triode par hasard en 1906.

 

 

 

En 1904, Fleming améliore l'effet Edison sur les lampes d'éclairages et invente la diode à vide dont la cathode est chauffée par un filament.

Il existait déjà plusieurs détecteurs sensibles appelés aussi diode (élément électronique qui ne laisse passer le courant basse ou haute fréquence que dans un sens) pour recevoir la radio, la galène (pierre naturelle à base de sulfure de plomb), le détecteur électrolytique, le cohéreur de Branly etc...

Pour utiliser un poste à galène, il n'y avait pas besoin d'alimentation, l'énergie des ondes radios suffisait.

 

En décembre 1906, Lee De Forest dépose un brevet sur la mise au point de la triode appelé Audion qui révolutionnera la radio, il intercale une grille entre les deux électrodes (plaque et filament de la diode de Fleming afin de contrôler le courant ce qui permet d'amplifier un signal radio), en janvier 1907, il dépose un autre brevet pour la détection par l'Audion.

 

 

Audion de Lee De Forest vers 1910.

Source : The National Valve Museum, HMS Collingwood Museum

 

 

 

Cette première page présente des TSF alimentées uniquement par batterie qui était la seule source de courant continue disponible car un poste de radio à lampes ne peut fonctionner qu'avec une tension continue, ce n'est que vers 1928 que les premiers postes de radios utilisant l'énergie électrique du "secteur lumière" (courant alternatif venant de la prise de courant classique) arrivent sur le marché.

Dans cette page vous trouverez aussi des postes a galènes.

 

 

Voici quelques récepteurs de radio à batterie.

 

 

Poste batterie PHAL, Le populaire à 4 triodes de 1925.

A gauche avant restauration.

Reçoit PO-GO.

 

Poste batterie à deux bigrilles et détection par galène vers 1926.

 

Récepteur batterie 4 lampes dont 1 bigrille ETAS

 de 1928.

Reçoit PO-GO.

 

Récepteur batterie 6 lampes dont 1 bigrille

assimilé à ANCEL vers 1928.

Reçoit PO-GO.

Récepteur batterie 4 lampes dont 1 bigrille

DUCRETET SM4 Supermodula de 1927.

 

 

Récepteur batterie 3 lampes OLLIMAC de 1927.

Reçoit PO-GO.

Récepteur batterie 6 lampes dont 1 bigrille

de marque inconnue vers 1928.

Reçoit PO-GO.

 

 

 

 

Voici quelques récepteurs de radio à galène.

 

Récepteur à galène de type Oudin vers 1920.

 

Récepteur à galène en carton et ébonite vers 1925.

 

Récepteur à galène en bakélite

Jackson-Radio Bycristal vers 1935.

 

 

 

Voici quelques lampes triodes du début de la radio.

 

Triode TM à pointe vers 1920

Triode TM à pointe RT R5 vers 1920.

 

Triode PHILIPS type E vers 1926.

Triode d'émission SIF 75W vers 1927.

 

Bigrille TELEFUNKEN T113 vers 1928.

Détecteur électrolytique permettant la détection des ondes radios mis au point par le capitaine Ferrié en 1900. celui-ci n'est pas identifié.

 

 

 

Pour information :

PO (Petites ondes), OM (Ondes moyennes), AM (Amplitude modulation), MW (medium wave), de 522 à 1620 KHz.

GO (Grandes ondes), LW (long wave), de 144 à 279 KHz.

BE (Bandes étalées), souvent la bande des 50m soit au alentour de 6MHz.

OC (Ondes courtes), SW (short wave) ou KW, de 1,6MHz à 26MHz.

FM (Modulation de fréquence) ou UKW, de 87,5MHz à 108MHz en Europe de l'ouest.

 

 

En cliquant sur les photos, vous pouvez les télécharger en 1024 x 768.

En cliquant sur le nom de l’appareil, vous aurez des informations complémentaires telles que les schémas, les anciennes publicités et les documents techniques sous forme d’un fichier PDF ou d'une image JPG.

 

 

 

TSF

Batterie et galène

TSF

Après 1945

Transistors

SONY® Histoire

TV et vidéo

Divers

Page d'accueil

TSF

Avant 1945

Audio

OPTALIX

SONY® collection

Histoire de la TV

La presse

Liens

 

 

 

DX TV